Parquet ancien et Plancher de récupération
06 May
Parquet ancien et Plancher de récupération

Un vieux parquet qui craque, raconte une histoire, et possède une patine unique, vous en rêvez pour votre sol. Découvrez dans notre article tout ce qui fait les caractéristiques d’un plancher ancien, et combien il est simple de l’admirer au quotidien chez vous ! !

Qu’appelle t-on un parquet ancien ?

Les premiers parquets de qualité apparaissent dès le 18ème siècle dans les châteaux, et certaines demeures bourgeoises. Le parquet de récupération que l’on trouve aujourd’hui peut donc avoir 300 ans, mais également être beaucoup plus récent, fabriqué au siècle dernier, avant les années 1950. L’industrialisation a ensuite fait son œuvre, le parquet s’est démocratisé et a perdu le plus souvent son charme authentique fait de nœuds, et d’irrégularités. Portant les stigmates du temps, et c’est là ce qui en fait son intérêt, ils peut toutefois être restauré par des professionnels compétents si on le souhaite pour lui rendre pratiquement son aspect parfait d’origine. La plus grande difficulté reste sans doute de trouver un nombre de mètres carrés suffisant pour couvrir un grand espace, mais il est facile de trouver un parquet de récupération pour une chambre, un couloir, ou même une cuisine et une salle de bain, que l’on pourra protéger dans les pièces humides avec un traitement spécifique.

  • Quels sont les différents types de parquets anciens ?

Le parquet ou plancher massif ancien a été fabriqué dans différentes essences de bois, dont la plus répandue est le chêne. Mais on trouve également du vieux plancher en tilleul, en orme, en mélèze, en sapin ou en noyer, selon les régions. Il est souvent formé de lames larges très esthétiques, jusqu’à 50 cm de large pour certains, mais on le trouve également en lames de plus petites dimensions, particulièrement celui installé dans les appartement de la fin du 19ème et du début du 20ème siècle, ce qui lui donne un côté rustique chic, ou vintage très recherché. .

  • Certains modèles sont plus courants ou élaborés que d’autres :

Le parquet Versailles

À tout seigneur, tout honneur ! Le sublime parquet Versailles doit son nom bien entendu à celui posé dans le château du même nom, construit pour Louis XIV. Il est fait de diagonales de chêne massif entremêlées dans un panneau carré.

Le parquet Pointe de Hongrie ou chevrons

Le parquet en pointe de Hongrie se caractérise par des lames coupées en bout. Elles sont usinées avec un angle de 45 à 60 degrés, et si la plupart du temps il a été fabriqué en chêne, on peut également trouver du vieux parquet chevrons en noyer, merisier, ou frêne.

Le parquet à bâtons rompus

On le confond souvent avec le parquet à chevrons, mais la pose est effectuée en quinconce, et posée bord à bord au lieu d’être coupée à 45 ou 60 degrés. Dans la série des parquets plus rustiques, on trouve également le parquet en planche de wagon, fait à partir de la récupération de vieux wagons et également le parquet de grange, au look rustique, que l’on trouve dans des granges anciennes vouées à la démolition.

Existe t-il des parquets anciens plus abordables que d’autres ?

Il est bien entendu que le prix d’un parquet ancien dépend de sa rareté. Il est plus difficile de trouver un ancien parquet Versailles en chêne du 18ème siècle, qu’un parquet de grange vieux d’une centaine d’année. Toutefois le charme de chaque type de plancher massif en bois ancien est indéniable, et on peut trouver son bonheur à des prix très abordables, parfois comparables à celui d’un parquet neuf sans âme.

       

Que peut-on faire avec du parquet ancien ?

Bien entendu, la première idée qui vient à l’esprit est de recouvrir un sol. Mais il existe bien d’autres utilisations pour le parquet ancien : Si la surface du parquet de récupération n’est pas suffisante pour votre pièce, vous pouvez créer un tapis en parquet qui sera du plus joli effet décoratif. Réfléchissez bien à son emplacement, il faut qu’il soit soigneusement choisi, surtout si vous envisager un jour de bouger les meubles ! Un élément de parquet Versailles posé sur une structure métallique, ou des roulettes de grande dimension peut devenir une table basse très originale, à la patine incomparable. Il vous suffira d’appliquer une cire de protection pour pouvoir poser verres et bouteilles sans dommage. Le parquet de wagon peut également être utilisé d’une façon détournée, et devenir un plateau de table haute, au look rustique chic très actuel. Plusieurs planches assemblées par le dessous avec des tasseaux, une protection huilée après un bon nettoyage, et vous aurez une table de repas unique ! Vous le voyez, vous faire plaisir avec un parquet de récupération est de l’ordre du possible, il est donc urgent de trouver celui qui va vous convenir et d’apporter à votre décoration une touche unique et chic !

Leave a Comment

* Type Code
  • Internationale

    Nous livrons partout ! Même chez les Inuits

  • Authentiques

    Nos pièces sont anciennes et uniques

  • 100% sécurisé

    Double authentification 3DS pour régler vos achats